Albina, volontaire ukrainienne en Grèce partage ce qui est central dans la vie d’un Point-Coeur : l’heure d’adoration quotidienne.

Nous rentrons pour le déjeuner où nous partageons les nouvelles de nos amis — leurs joies et leurs problèmes. Ensuite, nous avons une heure d’adoration — une rencontre personnelle avec Jésus dans la chapelle. Là tout simplement, tu contemples… tu fermes les yeux et la bouche, mais tu ouvres ton cœur et écoutes ce que Dieu dit dans le silence. C’est le moment le plus important et je ne pourrais imaginer nos journées sans ce temps d’adoration. C’est le moment où je verse toute chose : la joie, la souffrance, la solitude, la douleur de toutes les personnes qui touchent ma vie. C’est le moment de la gratitude, de la demande, de la réflexion sur la façon de chercher la beauté dans chaque personne, comment lui montrer qu’elle a du prix, qu’est-ce que l’homme…