Une semaine après notre arrivée, nous avons eu la joie d’accueillir Daniel. C’est un garçon de onze ans (son anniversaire était le 22 février !). Il est généreux et très attachant. Daniel vit à la Fazenda depuis tout petit avec son grand frère Marcos. Il était content de venir vivre avec nous. Nous avons vite compris qu’il avait besoin de repères (il fait pas mal de bêtises !) et pour cela, rien de tel qu’un couple uni pour l’accompagner dans sa croissance.

L’autre jour, nous l’avons trouvé, sans la présence d’un adulte, dans la maison São João, celle de Fabiana et ses enfants, soi-disant pour “aider à ranger”. Il sait qu’il n’a pas le droit d’être dans la maison de quelqu’un d’autre sans être accompagné par un adulte. Nous l’avons puni. Il est resté un moment dans sa chambre, très énervé. Puis, quand le calme est revenu, nous avons discuté. Nous lui demandons : « A notre place, quelle punition tu donnerais ? » Il répond : « Demain, je ne pourrais pas aller à la plage avec vous. » La sortie à la plage était prévue depuis une semaine en récompense de nos efforts à tous ! Il n’était pas question d’y aller sans lui ! « Non. Trouve autre chose.Alors… c’est mon vélo qui est confisqué pendant un mois. » Nous trouvons le châtiment excessif : une semaine suffira !

Touché par cette belle expérience d’exigence miséricordieuse, Daniel a fait beaucoup d’efforts pour coopérer avec nous et bien terminer la journée. Peu à peu, nos liens se fortifient et le respect mutuel grandit. Nous le félicitons à chaque fois que nous le pouvons. N’hésitez pas à prier pour lui.

Gaël et Julieta — Fazenda do Natal