Comme disait Mère Térésa : « La prière est la respiration de l’âme, sans la force que nous recevons de la prière, notre vie serait impossible. »

Tout au long de ma mission, j’ai pu prendre conscience que la prière de chaque jour était réellement importante et m’apporte beaucoup : elle est ma force pour être présente à tous mes amis qui ont tant besoin de cette présence qu’on leur offre.

Une présence gratuite et sincère où l’on ouvre son cœur à Dieu mais aussi à toutes les personnes que l’on rencontre afin de vivre avec elles, d’avoir un regard de compassion, de partager ensemble ce qu’elles vivent, leurs souffrances, leurs difficultés, leurs peines, leurs joies. Cela me procure un grand bonheur de pouvoir accompagner tous mes amis, une grande joie même si parfois cela reste difficile. Mais nous ne sommes pas seuls, notre communauté est là aussi pour nous soutenir. C’est un réel don de soi ce que je vis ici dans lequel je suis profondément heureuse et épanouie.

Il y a moins d’un mois, nous avons fêté la Pentecôte, la venue de l’Esprit Saint, qui m’a accordé une belle grâce d’être marraine de confirmation d’une amie qui s’appelle Giovanna. Elle n’est pas encore mariée à l’église mais s’y prépare avec Freddy. Ils ont deux enfants Josué et Juan-Angel, ils sont passés par plusieurs épreuves bien douloureuses car ils ont perdus quatre enfants… Ce sont des amis depuis longtemps et qui nous aident chaque année pour les camps des enfants du quartier que nous organisons en février. Freddy possède un mini bus avec lequel chaque année, nous allons avec tous les enfants jusqu’à la maison des Sœurs de Points-Cœur. Ils nous aident à préparer les repas, à calmer les enfants aussi, en bref beaucoup de petites choses qui nous rendent service. Ils sont très impliqués dans la paroisse, et j’ai eu la grâce d’être la marraine de Giovanna : je compte bien continuer à l’accompagner comme je peux dans son chemin vers Dieu et vers le mariage.

Claire — Pérou