Lors de ma visite au Point-Cœur Sagrada Familia, situé dans la ville de Simoes Filho, j’ai pu passer deux jours avec les trois Amies des enfants qui y habitent. Une après-midi, je suis sortie visiter avec Mayra (Équatorienne vivant aux USA) et elle m’a dit : « J’aimerai te présenter une nouvelle amie. » Elle m’amène au fin fond du quartier, dans une maison misérable où elle est reçue avec beaucoup de joie par une femme incroyable. Cette femme vit avec sa fille handicapée, d’une quarantaine d’années, (peut-être autiste ?) et avec d’autres personnes mais je n’ai pas trop osé demander qui c’était. Je regarde le visage de cette maman, bien usé, elle paraît sortie de l’une des photos du photographe brésilien Sebastiao Salgados. Elle nous raconte qu’elle voulait aller chercher du travail à Sao Paulo (le rêve de la plupart de gens du Nordeste brésilien) et qu’elle a commencé à marcher des jours et des jours. Finalement, elle s’est arrêtée à Salvador de Bahia et puis elle s’est mise à travailler et elle a ramené sa famille et surtout sa fille qui a tant besoin d’elle. Il n’y aucune plainte dans ce qu’elle raconte. Le plus naturellement du monde, elle nous explique qu’elle accueille une vieille dame du quartier, restée seule pour vivre avec elle dans sa maison !

Mais je n’étais pas seulement bouleversée par elle et par son témoignage, mais aussi par notre Amie des enfants. Cette jeune fille, Mayra a eu la belle capacité de repérer cette perle dans ce quartier souvent violent et vulgaire, de percevoir la valeur d’une visite, d’y rester fidèle. Elle me désigne cette femme comme son amie !

Sr Laetitia — Brésil