« Après deux weekends et un stage de quinze jours de formation, après une réflexion personnelle d’un an, je pars bientôt au El Salvador, terre de volcans et dit « la petit poucet d’Amérique centrale ». Pendant dix-huit petits mois ma mission sera d’être une présence auprès des plus pauvres. Et pourtant, c’est moi qui me sens pauvre à l’heure du départ. Je pressens déjà que la carapace que nous nous créons tous pour faire face à la vie, va exploser en mille morceaux. Après une préparation riche de sens et de joie, je sais que ce choix de vie basé sur la prière, la compassion et mes compagnons de communauté me transformera. Je ne sais quel homme je serai, ni où je serai après cette mission. Mais maintenant, j’ai de nouveau confiance dans la vie que le Seigneur m’offre chaque jour. »
Pierre, futur volontaire du Point-Cœur du El Salvador