Puis j’ai été donné un coup de main aux vacances de la Fraternité Saint-Maximilien-Kolbe (la branche des familles et laïcs de Points-Cœur). Je m’occupai particulièrement des enfants avec Martha (ma sœur de communauté en Roumanie). J’ai beaucoup aimé cette semaine et cette occasion de mieux connaître la Fraternité Maximilien Kolbe. Ce qui m’a marquée, c’était de voir combien tous formaient une seule famille : tout le monde prenait soin des enfants et cela se faisait naturellement car en général, ils se connaissent bien. Si une maman craque, une autre prend le relais ; si un enfant pleure, il se laisse consoler par l’un des adultes présents.

Un couple est famille d’accueil. L’un des enfants revient année après année depuis maintenant plus de cinq ans. Tous, enfants et adultes connaissent ses difficultés et veillent tout particulièrement sur lui. Ce couple m’expliquait que pour ces enfants accueillis chez eux, il y avait toujours un « avant » et un « après » les vacances Frat car au milieu de cette grande communauté qui forme une famille, les enfants recevaient pour la première fois un amour gratuit pour ce qu’ils étaient et que cela produisait en eux un changement significatif.

J’ai été très impressionnée par Joshua, cet enfant accueilli dans cette famille depuis ses cinq ans. Je savais qu’il pouvait parfois être difficile. Or j’ai pu voir pendant ces vacances, combien il avait appris à se connaître, à connaître ses difficultés et combien il faisait d’efforts pour se contrôler, pour ne pas perturber le reste du groupe qui sont en fait de grands amis pour lui maintenant. Et c’était aussi les autres enfants qui prenaient soin de lui, plusieurs fois je les ai vus intervenir avant même que les adultes ne se rendent compte de quoi que ce soit, comme l’avant dernier soir où Joshua avait une forte fièvre et qu’il sont venus nous trouver en courant.

Ces familles avaient leurs difficultés, comme tous. Mais j’étais émerveillée de les voir vivre en transparence les uns à côté des autres et puis s’aider, si simplement.

Mathilde — France