En tant que frère de St Jean a Pondicherry pendant de nombreuses années, j’ai eu beaucoup de contacts avec les membres du Point-Coeur de Chennai et du jardin de la miséricorde : nous passions un moment auprès d’eux, ou, plus souvent ils venaient passer un temps de ressourcement à Pondicherry; il y avait aussi des occasions d’entraide mutuelle lorsqu’ils pouvaient recueillir un cas social dont nous ne pouvions nous charger.

Cela m’a permis de profondément apprécier leur qualité fraternelle et, bien plus , une charité souvent héroïque parce que exercée dans des conditions difficiles. J’ai aussi été frappé par leur désir réel de toujours continuer à se former, puisqu’ils venaient souvent prendre des temps de prière et d’étude à Pondicherry.

Enfin j’ai fait l’expérience d’une grande qualité d’écoute entre eux et de compassion à l’égard de ceux qu’ils accompagnaient et j’ai vu des jeunes en situation difficile retrouver auprès d’eux confiance et qualité de vie.

Au cours de 13 ans en Inde j’ai rencontré beaucoup de générations de volontaires dans des liens qui demeurent encore aujourd’hui.

P D.