Mes rencontres avec le Point-Coeur Sendai (Japon) C’est par un ami, et alors que j’étais secrétaire générale et responsable Solidarité Tohoku à l’Association des Français du Japon, que j’ai eté amenée à connaître le Point Coeur Sendai et ceux qui l’animent.

En particulier Sylvie. J’ai eu en juillet 2013 la possibilité de leur rendre visite à Sendai. J’ai trouvé une équipe motivée, sérieuse et d’une bonne humeur communicative. Des rencontres aussi à Tokyo, un autre suivi aussi à travers leur Facebook et la newsletter.

Nous avons évidemment beaucoup parlé du Tohoku après séisme, que je connais bien aussi pour être très active sur place avec une association basée à Tokyo. Évidemment, basées à Sendai donc beaucoup plus près des lieux et des personnes concernées, Sylvie et son équipe sont plus facilement souvent présentes. Toutes ces personnes déplacées ont besoin d’encouragements et de savoir qu’on ne les oublie pas, ce qui se fait par des animations dans les centres communautaires, que ce soit des échanges de cours de cuisine, ou de savoir-faire artisanaux, ou par la musique ( la variété des talents de Sylvie et son équipe!), ou la participation à des fêtes ou événements locaux par exemple. Je sais qu’ils apportent de grands moments de détente et de bonne humeur autour d’eux. Cette équipe a également su se faire de solides amitiés, une qualité qui n’est pas donnée à tous. Maintenant, notre souci est de savoir ce qu’on peut faire pour Kumamoto aussi, mais on ne peut être partout à la fois. Je souhaite que Point Coeur Sendai puisse apporter encore longtemps un peu de bonheur autour d’eux.

 

  1. A.O.