Témoignage sur notre contact avec Point Cœur.

Un couple d’excellents amis, P. et F., nous a appris en 2004 que leur fille aînée décidait de s’engager dans le mouvement Point Cœur. Nous étions présents lors de la journée d’engagement de tout un groupe de jeunes et avons donc observé la nature de cet engagement qui visiblement était libre et réfléchi de la part d’Aurélie qui est ensuite partie à Chennai en Inde

Deux ans plus tard, nos amis ont organisé un voyage en Inde leur permettant de partager un temps avec leur fille, à la fois de vacances et de connaissance avec son lieu de vie. Ils nous ont proposé de nous joindre à eux pour une partie du séjour.

Nous avons donc d’abord passé trois jours de vacances avec eux et Aurélie dans la région de Cochin. Aurélie était très épanouie, profitait de ce temps de vacances et parlait avec beaucoup de joie de sa vie à Changalpat près de Chennai. Après ces quelques jours, elle a rejoint sa communauté , nous avons poursuivi nos vacances dans le sud de l’Inde et avons rejoint Chennai après une semaine et y avons passé quatre jours. Nous étions logés dans le « Garden of mercy» qui est une propriété de Point Cœur qui sert de point d’appui aux différentes petites communautés, garçons ou filles à proximité. Accueil très chaleureux, nous y avons partagé la vie de tous, repas, détente (parties de cartes très joyeuses), visite des environs, temps de prière. Des personnes de valeur, une ambiance détendue, des contacts confiants entre jeunes de Point Cœur et résidents locaux dont plusieurs handicapés très bien intégrés .

A. nous expliquait que, par rotation les jeunes de Point Cœur venaient régulièrement (qq jours par mois) à la fois se ressourcer et aussi se détendre dans ce cadre. Nous avons aussi passé du temps avec elle dans sa petite communauté de trois jeunes filles dans un quartier de Changalpat.

Petit logement avec un oratoire, une pièce accueil des enfants du quartier, une cuisine, une chambre. Vie effectivement frugale mais équilibrée, ouverture aux autres avec accueil des enfants mais aussi visites dans le voisinage de personnes âgées et contacts chaleureux avec voisines et voisins. Un temps important étant gardé pour l’oraison. Les deux autres jeunes filles du groupe étaient elles aussi détendues et communicatives. Nous avons senti le point délicat de la rotation assez rapide des jeunes qui nécessite de se réajuster les unes aux autres à chaque nouvelle arrivée. Jusque là, cela c’était bien passé.

Ces journées partagées avec A., sa communauté et le centre de Point Cœur à Changalpat ont été des temps forts de notre séjour en Inde. Nous y avons senti un engagement qui tenait la route, mettant en avant la disponibilité aux autres, la méditation et gardant une dose de temps de détente dans un groupe assez large.

B. et P. D. P.